L’aventure du Trophy se termine pour les M15

Une qualité non récompensée

C’est à Bâle que nos 19 fiers représentants valdo-genevois sont arrivés le vendredi déjà sur les coups de 21h00. A la veille de leur rendez-vous le plus important de la saison, les joueurs se sont couchés à 23h00 après une sympathique partie de Loup-Garou.
Le samedi, à peine sortis du lit, les jeunes romands ont pu prendre part à un footing afin de se mettre dans les meilleures conditions. Après un petit déjeuner et une analyse vidéo faits à l’auberge, l’équipe a pu rejoindre le centre sportif du Rankhof aux alentours de 10h30. Malgré quelques quiproquos au sujet des vestiaires, chacun a pu préparer ses affaires et observer une partie du match entre Argovie et Zurich.

Une moitié de match maîtrisée

Face à la sélection de St-Gall-Glaris-Appenzell à 13h00, les joueurs romands s’attendent à un match difficile mais sont prêts à jouer la victoire. Dès les premiers shifts, ils sont bien présents et sont les plus dangereux sur le terrain. Malheureusement, après avoir manqué d’ouvrir le score de peu à plusieurs reprises, Léman va subir l’entrée effective de son adversaire dans la partie. Le match est à peine plus vieux de 10 minutes que les joueurs du Nord-Est de la Suisse ouvrent le score et transpercent ensuite à de trop nombreuses reprises les lignes lémaniques. Le score de 5 à 1 pour les St-Gallois après les vingt premières minutes est sévère mais somme toute logique au vu de la faible rigueur défensive des Romands.
Au retour de la première pause, l’intention est bien meilleure sur le banc bleu et noir. La défense est enfin en place et ne laisse que peu d’opportunités à des St-Gallois néanmoins entreprenants. La patience des joueurs du Léman viendra petit à petit dans le jeu, apportant enfin un collectif toujours plus attractif en attaque. Les efforts seront payants car en plus d’avoir stoppé l’hémorragie les jeunes romands auront aussi inversé la tendance dans le jeu. 2 buts pour chaque équipe dans ce tiers et 7 à 3 pour les Alémaniques.
On ne veut pas lâcher l’intensité dans le troisième acte de la partie et les 20 dernières minutes verront une équipe adverse subir le jeu des Lémaniques. Si bien que la partie s’emballe avec un début de « remontada » puisqu’à quelques 10 minutes du terme, les joueurs valdo-genevois ne sont plus qu’à deux longueurs de leur adversaire (7-5). Les dernières minutes restent pourtant stériles jusqu’à un power play pour Léman à 1’47 de la fin de la rencontre. Alors présents à 6 contre 4 sur le terrain, les bleus et noirs n’arriveront pas à mettre en péril la défense adverse et encaisseront même un dernier but dans la cage vide.

L’équipe ressort du match avec de l’expérience en plus et surtout consciente de sa force. En effet, durant 40 minutes elle aura fait jeu égal face à une équipe du top niveau helvétique. Son premier tiers manqué doit lui servir de leçon et lui permettre de mieux commencer son second match du jour face à Suisse Centrale.

Une haute intensité

Alors que la partie va commencer, la sélection de Suisse Centrale, vice-championne en titre, n’a déjà plus aucun espoir de participer aux demies finales de la compétition. Balayée 5 à 1 par St-Gall, elle doit sauver son honneur dans ce Trophy. D’autant plus qu’au coup d’envoi, elle occupe la troisième place du classement.
Les premières minutes ne font pas mentir cet état de fait. La pression et l’intensité posée par la formation des bords du lac des 4 cantons est énorme. Si bien que les joueurs du Léman ne peuvent que subir le jeu. Leurs rares incursions vers l’offensif sont à chaque fois sèchement tuées dans l’œuf. Malgré cela, la défense proposée par les joueurs du Léman tient tant bien que mal. Après 20 minutes, les Alémaniques ne mènent que 2 à 0, score qui aurait pu être bien plus sévère sans une rigueur défensive de haut niveau et un gardien bien à son affaire.
Le deuxième tiers n’ira pas en s’arrangeant. Suisse Centrale garde un rythme élévé et un pressing de tous les instants. Mais les joueurs romands tiennent bon face aux multiples assauts adverses et n’encaissent qu’une seule fois dans ce tiers médian. Dans l’autre sens, Léman reste toujours désespérément inoffensif.

Seules trois unités séparent les deux équipes au moment d’attaquer le dernier acte de cette journée. Réussir à inscrire un goal aurait comme effet d’apporter le doute chez l’adversaire et de récupérer le momentum. Malheureusement, les joueurs ont donné énormément et leurs forces restantes ne leur laissent pas suffisamment de lucidité pour continuer la lutte. Si bien qu’entre les minutes 40 et 50, Suisse Centrale marquera à 5 reprises en encaissant une seule fois. Les joueurs valdo-genevois sont alors à bout de souffle et n’arrivent plus à rivaliser. Le réveil du public romand à ce moment là saura donner l’énergie du cœur pour terminer la partie la tête haute. Au coup de sifflet final, les Romands ont limité la casse et auront tout de même trouvé le chemin des filets à 4 reprises dans le dernier tiers.
Après ce tour préliminaire, la sélection Léman ressort avec une bonne performance en main puisqu’elle égale son meilleur goal-average en compétition (un déficit de 8 goals). Malheureusement, le score serré entre Suisse Nord-Ouest et Valais la condamne déjà à jouer pour la 11e place le dimanche. Cette décision se fait alors à un petit goal encaissé en moins ou marqué en plus. La déception est grande pour le staff qui annoncera la nouvelle aux joueurs que lorsqu’elle sera officielle aux alentours de 22h00.

Un réveil à retardement

Le réveil sonne à 6h00 dans les étages romands dimanche matin. Après un rapide petit déjeuner, les joueurs des bords du Léman rejoignent la salle de Sandgrueben à 8h45 au même moment que leurs adversaires. C’est la sélection Tessin qui jouera cette saison encore le match pour la 11e place.
Dès les premiers shifts on sent les joueurs valdo-genevois moins réveillés que leurs adversaires. Le jeu reste alors stérile de part et d’autre et c’est sur deux erreurs défensives que les Tessinois pourront prendre les devants en menant 2 à 0 après 20 minutes.
Le retour sur le terrain pour l’acte médian ne voit pas les francophones offrir un jeu plus solide tant offensivement que défensivement. Les jeunes du sud des Alpes gardent alors les rennes et marquent à nouveau. Le réveil de Léman arrive tout de même avant la 40e minutes puisque les deux goals marqués par les bleus et noirs juste avant la seconde pause permettent à l’équipe de se relancer entièrement (4-2).
Dès les premières minutes du dernier tiers du week-end, ce sont bien les jeunes du Léman qui prennent d’assaut le but adverse. Mais les tentatives ne parviennent pas à faire mouche. A nouveau, c’est sur un contre que les Tessinois enfonceront encore un peu plus le clou. Le troisième goal marqué par les Valdo-genevois ne pourra que récompenser leur jeu collectif de qualité. Néanmoins, leur arrivée dans la partie aura eu lieu trop tardivement et n’aura pas suffi pour ramener au moins une victoire à la maison.
Le résultat du weekend reste décevant et frustrant tant les qualités collectives exprimées par l’équipe méritaient mieux. En revanche, la performance est excellente et les progrès réalisés par rapport à l’édition 2018 sont bien visibles. Le jeu collectif proposé a souvent mis en péril les adversaires et a ravi les spectateurs. Au final, le résultat ne reflète pas la qualité, l’engagement et l’esprit d’équipe dont ont fait preuve les jeunes du Léman durant ce week-end et tout au long de leur très belle saison. Bravo et merci à eux pour la confiance et le respect donné aux M15 Léman.

Tout le staff et la région peuvent être fiers de ces jeunes talents qui ont porté les couleurs « Léman » avec beaucoup d’honneur. Nul doute que leur avenir d’unihockeyeurs sera radieux, c’est en tous les cas ce qu’on peut leur souhaiter de meilleur.
Pour conclure, remercions chaleureusement les parents, public lui aussi de haut niveau ! Leur soutien essentiel et inconditionnel auprès de l’équipe mais surtout de leurs enfants est l’atout le plus précieux de la sélection. Et ce durant ce weekend mais aussi et surtout tout au long de la saison.

La team Léman

Résultats
SGA vs Léman – 8:5 (5:1 ; 2:2 ; 1:2)
5:1 Gyger (Wickart) ; 6:2 Strasser ; 6:3 Progin ; 7:4 Progin (Demange) ; 7:5 Stoll (Strasser)

Léman vs Zentral – 4:9 (0:2 ; 0:1 ; 4:6)
1:5 Strasser (Stoll) ; 2:7 Strasser (-) ; 3:7 Demange ; 4:9 Chappuis (Demange)

Léman vs Ticino – 3-5 (0:2 ; 2:2 ; 1:1)
1:2 Gyger ; 2:4 Strasser (Hedinger) ; 3:5 Strasser

Joueurs
Lucas Zimmermann (G), Adrian Ménétrey (G), Loïc Strasser, Brendan Stoll, Loïc Gyger (C), Lilou Hedinger, Timo Wickart, Jérémie Demange, Quentin Chappuis, Joshua Radtke, Kaï Della Vecchia, Simon Progin, Lucas Fivaz, Elisa Biolley, Sven Lattmann, Robin Burri, Paul De Coulon, Quentin Reymond, Loïc Jacquin, Teilo Roller (blessé).

Découvrez les photos du tournoi

U15 Trophy 2019

St. Gallen/Glarus/Appenzell - Léman

Zentralschweiz - Léman

Ticino - Léman